Australie,  Voyages

3 jours à Wilson Promontory

Wilson Promontory, parc national du Victoria

Le parc de Wilson Promontory, aussi appelé the Prom par les Australiens, est situé à 200 km au sud-est de Melbourne. Ce parc est immense, puisqu’il fait près de 500 km2. Les habitants de Melbourne viennent souvent passer un week-end à the Prom pour s’éloigner de la ville et se reconnecter avec la nature. Il y a quand même 3 h de trajet à faire au départ de Melbourne. Le parc est accessible uniquement en voiture ou avec un tour organisé. Nous avons donc choisi d’être indépendant et de profiter librement du parc en louant un van, et en faisant du camping à l’intérieur du parc près de Tidal River. Sur la route, nous voyons beaucoup d’animaux morts heurtés par des voitures ou des camions, et cela est bien triste à voir.

Première expérience en van

Pour louer notre van, nous sommes allés sur le site motorhomerepublic.com. C’est un site super qui compare tous les sites d’agence de location de vans/camping-car et qui vous permet de trouver les prix les plus bas. Pour 4 jours de location, nous avons payé : 360 $. Pour dormir au sein du parc, pas beaucoup de choix, il faut payer le seul  camping officiel du parc, celui de Tidal River. Sinon, il est interdit de faire du camping sauvage dans le parc. Notre van est petit et vieux, mais il fait l’affaire pour les 3 nuits que nous allons passer dedans. Le camping est très bien situé, car il y a quelques randonnées à faire pas très loin. Et surtout, il y a des wombats partout ! Pour la petite anecdote, un wombat a essayé de rentrer dans notre van, alors que nous faisions la cuisine dehors, c’était très drôle. Par contre, il y a beaucoup de mouettes qui vous réveilleront le matin et qui s’amuseront à sauter sur le toit de votre van. Nous y sommes allés au mois de septembre, soit le tout début du printemps en Australie. Et il faisait froid entre 5 et 15 degrés. Donc, on s’est un peu caillés la nuit, mais ça n’a pas gâché notre week-end pour autant. Vivre dans un van, faire à manger dehors, voir un wombat et observer les étoiles, c’était juste un week-end parfait.

Les animaux rencontrés à Wilson Prom

L’ échidné

L’échidné est l’animal le plus étrange que j’ai jamais vu. Et ce fut une réelle surprise, car nous ne nous attendions pas à en voir un. Cet animal est ovipare. C’est un mammifère qui pond des œufs tout comme son cousin l’ornithorynque. Il ressemble à un petit hérisson avec un nez long comme les fourmiliers. Cela tombe bien, il mange des fourmis. C’est le premier animal que nous voyons en arrivant dans le parc national de Wilson Promontory.

Le wombat

Cet animal est mon coup de cœur et va devenir rapidement mon animal australien préféré. C’est un marsupial comme le kangourou ou le koala. Sa particularité, c’est que sa poche se trouve sous son ventre. Il fait des crottes au format carré, ce qui est assez drôle. Il broute de l’herbe comme une vache. Nous en avons rencontré plusieurs dont un qui nous a laissé l’approcher pour faire des photos et des vidéos. C’était vraiment incroyable.

Le kangourou

Lors de notre balade sur la Prom wildlife walk, nous nous sommes retrouvés dans des champs de kangourous : mamans avec leurs bébés dans la poche qui dépassent, de grands kangourous en train de se reposer et d’autres bébés qui sautent de partout. On a pu aussi s’approcher d’eux facilement. C’était vraiment cool de pouvoir les observer dans leur habitat naturel. Même si ceux-là devaient être répertoriés par les rangers du parc, car ils portaient tous un collier de couleurs différentes. Mais ils étaient bien libres dans le parc.

L’ émeu

Enfin, nous revoyons des émeus, ces grands oiseaux marcheurs ressemblant à des petites autruches. Cette fois-ci, on ne s’approche pas trop. Je préfère garder mes distances avec les oiseaux. Mais ça reste fascinant de les voir se promener tranquillement dans le parc.  

Les randonnées à faire

Nous avons profité du parc pour aller admirer les différents paysages qu’il peut offrir : plages de sable, rainforest, monts, dunes. Voici une sélection des randonnées que nous avons faites :

Darby beach

Il s’agit du premier lieu que nous avons visité dans le parc. Après 3 h de route, on s’arrête à cet endroit, car on y voit notre premier wombat. Je suis tellement excitée par cette rencontre qu’on reste un long moment avec lui. Il n’a pas peur de nous et on peut faire pleins de photos. Ensuite, on longe une petite rivière avant d’arriver sur une grande plage de sable avec des dunes. C’est vraiment très beau et on s’en prend plein les yeux dès les premiers instants.

Squeaky Beach

Située non loin du camping de Tidal River, cette randonnée est parfaite pour découvrir les alentours du camping. D’abord, traverser un pont et croiser des wombats en chemin, c’est la première étape. Nous allons ensuite jusqu’à Pillar Point où l’on peut admirer une très belle vue sur Norman Bay. Ensuite, la randonnée nous amène au milieu de grands rochers tout lisses polis par le sel et l’eau avant d’arriver sur une belle plage. Spot parfait pour admirer le coucher de soleil sur la mer d’un côté et le lever de pleine lune en haut des dunes de l’autre.

Big Drift

Cet endroit est situé à l’entrée du parc. Ce sont d‘immenses dunes de sable à perte de vue. Nous étions seuls perdus au milieu de ce grand espace sous un soleil éclatant.

Lilly Pilly Gully Circuit

Nous avons passé plusieurs heures sur ce circuit en faisant un détour par le mont bishop. Cette randonnée se trouve au milieu de la rainforest. En pleine forêt, vous trouverez aussi la Lilly pilly Gully nature walk au milieu de la mangrove sur une boardwalk aménagée en bois. C’était vraiment super de voir des fougères arborescentes qui composent la végétation de la rainforest. 

Mont Bishop

Dans le Lilly Pilly Gully Circuit, nous décidons de faire un petit détour par le mont bishop. Ça monte raide, mais la vue d’en haut sur toute la baie en vaut vraiment le coup.

Mont Obéron

C’est en courant que nous grimpons le mont obéron pour admirer le coucher de soleil, que nous ratons de 5 minutes. Mais les couleurs du ciel et la pleine lune ne nous déçoivent pas et nous permettent d’admirer une vue magnifique.

Whisky Bay

Juste un joli point de vue pour admirer whisky bay, sa plage et surtout ses rochers rouges/orangés.

Prom Wildlife Walk

On annonçait 45 min pour faire cette promenade. On y est restés 1 h 30. Et c’est vrai que si vous cherchez la faune locale, c’est ici que vous la trouverez : wombats, kangourous, cacatoès, émeus. Nous les avons tous vus. Une belle promenade très facile à faire absolument.

Mes impressions 

Pour moi, le parc national de Wilson promontory est un incontournable à faire dans le Victoria. Venez hors saisons pour éviter le tourisme de masse. Le camping de Tidal River est rapidement complet. Je vous conseille toutefois de réserver et de dormir à l’intérieur du parc, même si ça coûte un peu plus cher, vous gagnerez du temps pour profiter pleinement du parc. Je pense que 3 jours suffisent largement pour profiter et découvrir le parc. Si vous recherchez de la nature et la faune locale en totale liberté, alors c’est un passage obligé. 
J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me donner vos impressions sur the Prom dans les commentaires.
À très bientôt pour un nouveau road trip !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *