Australie,  Blog,  Journal de Bord

Fêter Noël en Australie

Dans cet article, je vous raconte comment j’ai vécu les fêtes de fin d’année en 2018 en Australie à Melbourne.

Noël en été

En 2018, c’était la première fois que je vivais la période de Noël dans l’hémisphère sud, soit en plein été et sous 35°. Eh bien, ça vous change ! Quand on voit les sapins avec de la fausse neige alors qu’on crève de chaud ; Aller à la plage, pour se rafraîchir le jour de Noël ; De voir les couleurs effacées et ternes des décorations de Noël décolorées à cause du soleil ; Entendre les chansons de Noël parler de neige et de froid alors que dehors il fait 40°. C’est très étrange pour nous européens de vivre Noël en été. Mais c’est une expérience que j’ai été heureuse de vivre au moins une fois dans ma vie

Etre loin de ses proches

Quand on est expatrié à l’autre bout du monde, il peut être difficile de passer Noël loin de ses proches. Pour ma part, ce n’était pas la première fois que je ne fêtais pas Noël en famille. Ce qui a été le plus étrange, c’est de le célébrer avec des personnes que je venais de rencontrer ou que je ne connaissais pas. Car sachez-le, vous n’êtes pas seuls à vivre cette expérience hors du commun à l’étranger. Et grâce aux réseaux sociaux, il est très facile de rencontrer des gens. Le réveillon de Noël, je l’ai passé avec un groupe de Français rencontrés depuis peu, à la plage. Et le jour de Noël, c’était avec un groupe de Belges qui m’a accueilli pour un BBQ de Noël.

Car oui, mon compagnon travaillait pendant Noël et du coup, on ne l’a pas vraiment célébré ensemble autour d’un bon repas comme à notre habitude, mais on a réussi à trouver un petit moment à nous pour s’échanger nos cadeaux.

Alors à tous ceux qui sont loin de chez eux et qui vont vivre cette période de Noël loin de leurs proches, sachez que vous n’êtes pas seuls ! Sortez et faites des rencontres, qui peut être pourront changer votre vie ! C’est la magie de Noël !

Travailler à Noël

En 2018, j’ai travaillé le 24 et 25 décembre, ainsi que le 1 janvier. J’ai accepté de travailler, car j’étais beaucoup mieux payé les jours fériés et je n’avais pas mes proches autour de moi. Mon compagnon et moi, nous avons travaillé tous les deux dans la restauration et la vente en Australie pendant les fêtes. C’était donc assez bizarre pour moi de me réveiller à 5 h du matin le 25 décembre pour aller travailler, mais ça ne m’a pas dérangé et j’ai trouvé ça plutôt marrant.

Pour le fun, voici une petite photo de moi avec mon uniforme de Noël !

Repas de fête

Le plus important à Noël, c’est la nourriture !!! Et j’insiste, car c’est la meilleure période de l’année pour manger des choses délicieuses ! 
Sauf quand on est en Australie en plein été, on ne mange pas de la dinde aux marrons et du foie gras. Pour ma part, c’était un pique-nique à la plage pour le réveillon et un BBQ de Noël avec steak de kangourou pour le 25 décembre. Mais j’ai réussi à ramener une bûche de Noël quand même pour le dessert. J’ai malgré tout passé de très bonnes fêtes de fin d’année. C’était sympa aussi de vivre cette période-là à l’étranger avec d’autres traditions et surtout en été.


Je vous souhaite à tous de très belles fêtes de fin d’année.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.