Blog,  Europe,  France,  Voyages

Les plus beaux villages du Luberon à ne pas manquer !

Si tu me suis sur les réseaux sociaux (si ce n’est pas le cas, abonne-toi), tu sais que cet été, je suis partie explorer le Grand Sud de la France. C’est à bord de mon vaillant destrier (un camion aménagé par mon Papa « Merci Papa »), que j’ai décidé de faire un road-trip pour jouer au touriste dans mon propre pays. Après avoir parcouru l’Océanie et l’Asie en 2019, cet été 2020 je visite la France ! J’ai commencé mon périple par la Provence, si tu veux savoir les 3 immanquables de cette région c’est par ici. Puis, j’ai passé une semaine à me perdre dans les plus beaux villages du Luberon ! Let’s go !

Le Château de Fontaine du Vaucluse

Fontaine du Vaucluse

Le village de Fontaine de Vaucluse doit son nom au gouffre naturel dont surgit la Sorgue. Cette rivière bouillonnante du Luberon apporte de la fraîcheur, c’est très agréable en été sous 40 °c. Un vieux château datant du 14ᵉ surplombe aussi le village.

Puis direction le gouffre de la Fontaine du Vaucluse, mais je t’avoue avoir été un peu déçue. Je m’attendais à voir du courant et un bon débit d’eau, mais non, juste un petit lac avec une eau stagnante, mais d’un joli bleu. 

À la Fontaine du Vaucluse, j’ai découvert un petit lieu charmant et au frais. C’est le jardin qui se situe au bord de la rivière près du Musée Pétrarque. Ce musée regroupe les travaux de plusieurs écrivains et poètes dont René Char. C’est donc le lieu parfait pour se poser et lire un bon bouquin.

Isle sur la Sorgue

Je découvre rapidement la petite de ville d’Isle sur la Sorgue. Ancien village de pêcheurs du Luberon, elle est entourée par la Sorgue et traversée par des canaux. Dans son centre ancien, tu trouveras beaucoup de boutiques vintages et d’antiquités. Il y a encore de vieilles roues à aube qui brassent la rivière près des ponts pour se rendre dans le centre-ville historique.

Libraire à Isle sur la Sorgue

Le Village des Bories, chez les paysans du Luberon

Je visite ensuite ce site si particulier en fin de journée à 17h, idéal en période estivale pour éviter la foule et la chaleur. Il s’agit d’un musée d’habitat rural naturel. Ces cabanes en pierre sèches servaient d’habitations saisonnières aux agriculteurs pendant les récoltes. Elles datent du 17e siècle.

Aujourd’hui, elles ne servent plus, mais il en reste près de 400 en Provence. Le village des bories a été classé monument historique en 1977. Ces petites habitations me font penser aux Pouilles dans le sud de l’Italie.

Tarif : 6 €. Plus d’infos ici.

L’Abbaye de Sénanque, mon coup de cœur architectural du Luberon

L’Abbaye de Sénanque est un monastère cistercien en activité. Les moines accueillent les visiteurs toute l’année. Une partie de l’abbaye était en travaux lors de mon passage. La beauté de ce lieu, c’est les champs de lavande qui l’entourent. Pense donc à venir entre juin et juillet pour apprécier ce paysage magnifique.

Je te conseille également la visite guidée proposée par l’établissement car elle t’apporte beaucoup d’informations sur l’histoire de l’Abbaye. J’ai beaucoup appris sur la vie des moines cisterciens et sur la règle de St Benoit qu’ils suivent à la lettre. C’est un mode de vie à la fois, sain, spirituel et travailleur. Son architecture et plus précisément son cloître sont vraiment incroyables. C’est très simple niveau décoration mais j’aime bien.

Tarif : 8 €. Toutes les infos pour les visites ici.

GORDES, l’un des plus beaux villages de France

Je te présente Gordes, l’un des plus beaux villages de France, un label donné à de nombreux villages français. Et, il y en a plusieurs dans le Luberon. Ce sont d’ailleurs souvent des villages perchés. On monte et on descend sans arrêt.

Le village de Gordes abrite un château qui est classé monument historique, et l’église Saint Firmin. De la partie haute du village, on a une vue extraordinaire sur la vallée du Luberon. J’ai visité Gordes un samedi de juillet, donc oui, il y avait pas mal de monde… Mais dès que tu t’éloignes un peu de l’hypercentre ville, tu peux retrouver un peu de calme.

Ce que je préfère dans ces villages du Luberon, c’est me perdre dans les ruelles et en explorer tous les recoins. J’adore voir tous ces villages en pierres et toutes ces portes en bois si typique de la Provence.

GOULT, à la découverte des saveurs locales

Après Gordes, je pars à la découverte de Goult. Et là, je tombe sur la fête du miel. C’est sympa car tu goûtes aux spécialités locales et il y a une bonne ambiance de village. Un nougatier nous montre comment on prépare le nougat avec une dégustation à la clé, un délice. La fête du miel, c’est l’occasion d’acheter et consommer local.
J’ai eu un vrai coup de ❤️ pour ce petit village moins populaire que Gordes. Et, il y avait un vieux moulin qui rappelle vraiment la Provence. Finalement, chaque village a sa petite touche différente.

Roussillon, le village le plus coloré du Luberon !

Là, c’est encore une autre ambiance puisque le village de Roussillon est situé dans une carrière d’ocres. En effet, il est entouré de plusieurs falaises de cette argile aux couleurs flamboyantes. Tous les murs du village sont de cette couleur si unique : rouge, orange, jaune. C’est très coloré, j’adore ! Ce n’est pas pour rien qu’il fait partie des plus beaux villages de France.

Puis, je visite le sentier des ocres qui est un incontournable de la région. J’ai trouvé cela encore plus impressionnant que le Colorado provençal (Article par ici). La terre et le sable sont d’un rouge fou. C’est dingue d’avoir un paysage comme ça au milieu de la Provence ! Prêt à prendre la direction de l’Ouest américain au milieu de la Provence ? 

Tarif pour le Sentier des Ocres : 3 € 

Lacoste, le village de Pierre Cardin !

Et voici le dernier village du Luberon que j’ai visité, il s’agit de Lacoste. Le village est typiquement provençal, murs tout en pierre avec un beffroi, une église et un château perché. Cet ancien château immense appartenait au Marquis de Sade. Aujourd’hui en partie en ruines, il abrite la collection d’art contemporain de l’actuel propriétaire le couturier Pierre Cardin. (Plus d’infos ici.) Je trouve ça assez original et ça change un peu de tous les villages du Luberon que j’ai pu découvrir pendant cette semaine de road-trip.

En une semaine, j’ai pris le temps de découvrir chaque petit village. Certes, ils se ressemblent mais j’ai toujours été surprise par une particularité dans chaque village. Je dirais que la meilleure période pour visiter le Luberon est le mois de juin pour pouvoir apprécier les champs de lavande en fleurs. La Provence est pour moi si colorée, c’est donc sous les rayons du soleil qu’il faut profiter de ces panoramas à couper le souffle. Je te recommande vraiment de découvrir tous ces villages perchés en road-trip. Le Luberon, c’est l’une des plus belles régions de France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.