Australie,  Blog,  Voyages

Road Trip sur le Great Ocean Road Jour 1

Me voilà de retour pour de nouvelles aventures ! Pour célébrer mon passage à la trentaine, un petit road trip pour découvrir la faune et la flore australienne s’imposait ! Nous devions partir à 2 et nous voilà à 3 : ma meilleure amie, mon amoureux et moi sur la route à la découverte de l’Australie ! Un road trip qui aura duré 4 jours ! Je vous raconte donc comment s’est déroulé notre première journée sur la Great Ocean Road

La Great Ocean Road 

La Great Ocean Road est considérée comme l’une des plus belles routes du monde avec à ses côtés la fameuse route 66 qui traverse les Etats-Unis ou encore la côté amalfitaine en Italie. Cette route incontournable se situe à quelques heures de Melbourne. Idéal donc pour nous qui vivons à Melbourne depuis quelques mois. Un road trip s’impose. Pour parcourir ces routes tantôt au bord de l’océan, tantôt au milieu de la forêt ou encore de la campagne, il vaut mieux prendre son temps et louer un véhicule pour apprécier la richesse de ces paysages envoûtants. 

Le 25 juin 2018 à 8h30 : Départ de notre road trip

Petit rappel, c’est l’hiver en Australie, donc l’option camping n’était pas rendez vous car il faisait froid. Du coup, nous avons opté pour la location d’une petite voiture et la réservation d’une chambre dans un motel. La conduite à gauche avec une voiture automatique, ce n’était pas facile au début. On s’est d’ailleurs fait une petite frayeur en se retrouvant nez à nez avec un autre véhicule… Mais tout s’est bien déroulé. « Serre à gauche » fut la phrase la plus répétée dans la voiture avec « Je suis trop heureuse ». En route ! Après 2 h 30 de voiture (merci le GPS), nous marquons un premier arrêt à Geelong.

GEELONG

Geelong est la première ville étape de la Great Ocean Road. Nous ne sommes restés que 30 min dans cette ville, juste pour admirer le bord de mer, son petit port de plaisance et faire une pause pour notre chauffeur. Cette ville se distingue par ces personnages en bois, type de pantins qui sont disposés un peu partout dans la ville. 

TORQUAY

Notre deuxième arrêt : la ville de Torquay ou la ville du surf. Tout tourne autour du surf. Une université du surf, le musée national du surf, des magasins de surf partout. Je pense que nous avons compris quelle était la principale activité de la ville : le surf, non ? Il était temps pour nous aussi de manger et nous avons dégusté dans l’un des seuls endroits ouverts de la ville : un burrito… Rappel, c’est l’hiver et c’est un lundi… À quelques kilomètres, nous nous stoppons pour admirer Bells Beach. Cette plage nous dévoile les premières falaises que nous retrouverons plus tard sur notre chemin. Et sans surprise quelques surfeurs attendent la vague parfaite pour s’apprêter à leur sport préféré. 

MEMORIAL ARCH

La Great Ocean Road a été construite juste après la Première Guerre Mondiale en 1919 par près de 3000 soldats. Ce mémorial rend donc hommage à ces soldats qui ont bâti l’une des plus belles routes du monde. En plus, d’une sculpture commémorative à cet endroit précis, un immense panneau en bois se dresse au-dessus de la route indiquant le début de la Great Ocean Road. Un joli point de vue avec une plage immense, totalement vide, peu ou pas de touriste. On se sent vraiment bien au milieu de ce paysage magnifique. Nous avons la triste surprise de trouver sur cette plage abandonnée, un petit bébé phoque blessé. Une dame a mis en place une barrière de sécurité en attendant que les secours arrivent. 

KENNET RIVER – SPOT A KOALA

Mais où peut-on voir les koalas sur la Great Ocean Road ? Réponse… à Kennet River. En effet, au milieu d’une forêt d’eucalyptus qui abrite un camping, c’est un endroit où vous aurez la chance d’apercevoir des koalas. Il n’y a pas grand chose à part le camping et le « koala café ». Devant le café un petit parking avec des tables de pique-nique. Et pas mal de monde, notamment des mini bus de touristes. À cet endroit précis, de nombre oiseaux : cacatoès, canard, perroquets de toutes les couleurs. Et là, perché dans un eucalyptus, je vois enfin mon premier koala ! Merci au monsieur du café de nous l’avoir dit ! Je suis toute excitée, c’est la première fois que je vois un koala dans son habitat naturel. Il est en train de dormir, roulé en boule sur sa petite branche. Tellement mignon ! Instant magique. On décide d’aller faire un petit tour vers un chemin qui mène à la forêt. Et là encore une fois, nous avons la chance d’apercevoir un koala en haut d’un arbre en train de manger son eucalyptus. Guillaume se lie également d’amitié avec un perroquet qui viendra se poser sur sa tête pour faire quelques photos. Moment d’intense bonheur, premier jour et déjà, je vois des koalas, ma journée devient parfaite et ce n’est pas fini… 

CAP OTWAY – NATIONAL PARK

Notre journée passe à une vitesse folle, et le soleil commence déjà à baisser. Nous décidons de prendre la route vers Cap Otway pour aller admirer un phare. Pour y arriver, nous traversons des forêts d’eucalyptus et nous essayons de guetter les koalas. C’est d’ailleurs un animal difficile à repérer, caché en haut des plus grands arbres de la planète. Nous voyageons au milieu de paysages si différents, le littoral, la mer, les champs, les forêts. C‘est vraiment étonnant et agréable d’être libre de voyager où on veut, même si nous n’avons pas autant de temps que nous le souhaitons, il faut en profiter pour voir le maximum. Je pense d’ailleurs que le pari a été réussi.

Nous avions déjà noté avec Guillaume que les kangourous sortaient souvent au crépuscule et surtout dans des champs ou des prairies. D’ailleurs, nous voyons très rapidement des panneaux : attention kangourou au bord de la route ! Et pour cause, se retrouver nez à nez avec un kangourou sur la route est une expérience habituelle en Australie. Nous n’étions plus très loin de notre destination, lorsque sur le bas-côté, nous voyons 2 kangourous sautés au bord de la route ! On se met à crier dans la voiture et notre chauffeur se gare sur le côté. Nous sortons bouche bée devant cette maman et son bébé kangourou qui sautent joyeusement devant un coucher de soleil incroyable. Puis, je sens une main sur mon épaule qui m’appelle pour me retourner et là un spectacle hors du commun s’offre à mes yeux. Une vingtaine de kangourous, une meute qui était là. On était seul au milieu de nulle part entouré par pleins de kangourous. Je suis juste subjuguée par cette faune australienne en totale liberté qui m’observe et que j’observe. 

C’était génial de vivre ça avec mon amoureux et ma meilleure amie. N’était-ce pas le meilleur moyen de conclure de notre première journée de road trip ? On est resté près de 30 min avec les kangourous avant de reprendre la voiture direction le phare. Malheureusement, le parc du phare fermait ses portes à 17 h. Il est trop tard et il commence doucement à faire nuit. Nous reprenons la route direction : Appolo Bay où notre motel et une bonne nuit de repos nous attends. Dans quelques heures, j’aurai 30 ans et je viens de vivre l’une des journées les plus merveilleuses. 

Bonne nuit et à bientôt pour la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.